Archives par mot-clé : 3d

Je crée mon entreprise, gros changements

Je me lance dans le micro-entreprenariat, inscription effectuée, mon dossier est aux mains de l’URSAFF du Gard. En plus de services informatiques qui seront l’activité principale de ma micro-entreprise je vais aussi vendre des créations 3D sur des marketplaces.

Pourquoi maintenant ?

Je comptais depuis plusieurs mois essayer de « travailler », malgré mes maux de tête persistants. Le statut de automicro-entrepreneur est facile à obtenir et la paperasse pas trop pénible. Vendre mes compétences dans les technologies du web et sur la gestion de serveur me paraît réalisable.

Ce qui m’a forcé un peu la main, c’est de retrouver plusieurs de mes modèles 3D que j’avais diffusés sous licence libre vendus par une boutique sans respecter la licence et s’appropriant mon copyright. Je ne peut rien faire légalement sans dépenser bien trop d’argent. Donc plutôt que d’en perdre je vais en gagner en vendant mes modèles à coté de ce malotru 🙂

C’est moi que j’ai le copyright sur ce modèle 3D d’entonnoir revolver.

Cette deuxième activité ne devrait pas rapporter des masses, mais on peut rêver :). Surtout que je tiens à diffuser mes modèles librement, la concurrence ne respectant pas les droits d’auteur ça va être difficile.

Activité principale

À la base le projet était de monétiser des installations de sites. Je sais faire depuis 20 ans en amateur et que j’ai effectué bénévolement à 4 reprises en 2020 (c’est pas vrai j’ai reçu une pizza en compensation). Je sais gérer les problèmes pour ce type de prestation.

Maintenant que je vais avoir un statut légal d’entreprise, je pourrais m’inscrire sur les plateforme de freelance que j’ai déjà repérées et m’y vendre en professionnel.

Au fils des mois si j’obtiens de bonnes évaluations ce travail pourrait me faire vivre correctement. Le tout est de gagner plus que mon allocation handicapé, sinon je perds de l’argent alors que je travaille. 10% des micro-entrepreneurs atteignent le SMIC.

Le blog déménagera encore

Pour des coûts minimaux, je vais recycler le domaine castorcorp.fr et le dédier à la micro-entreprise. Donc le blog va encore déménager, sûrement sur CCorp.fr qui sera mon domaine personnel, je l’annoncerai par un article.

Il me reste 1 mois pour finir de préparer la CastorCorp®. Compte bancaire, système de gestion de stock/facturation/devis, démarches supplémentaire à l’URSSAF, fiches produits/de services à écrire, stock minimal à imprimer, emballage pour l’expédition, il y a du travail !

Merci pour votre lecture, à bientôt :°)=

▷Emporte pièce 3D pour graisser les balles

Je me suis mis à fondre des balles en plomb pour mes revolver. Le premier moule arrivé donne des balles ogivales avec deux gorges de graissage, qu’il va falloir remplir :

Balle du moule Lee 450-200.

Ce moule permet de fabriquer ses propres balles ogivales de 13g contre 9g pour une ronde. Ça donne plus d’énergie et plus de recul, c’est marrant au tir. La balle rentre à peine sous le refouloir du Pietta 1858 mais ça passe et se sertit bien.

Pour remplir les gorges de graissage, il faut poser les balles légèrement chaudes dans un récipient puis y couler de la graisse fondue juqu’à la dernière gorge. Ici un mélange de 45% de vegetaline, 45% de cire d’abeille et 10% d’huile d’olive.

On laisse refroidir et il ne reste plus qu’à les extraire avec un emporte pièce. J’en ai dessine un en 3D et l’ai fait évoluer après tests jusqu’à cette version :

WebGL Error

J’imagine que cet objet peut avoir d’autres utilisations. Par exemple découper des rondelles de cire pour faire des grease cookies, qu’on place dans une cartouche entre la balle et la bourre. Ou encore peut être dans un domaine moins armurier ^^

Ce projet est diffusé sous licence GPL3 avec son fichier source FreeCAD qui permet de modifier facilement son calibre et sa taille. Les liens de téléchargement et le manuel :

J’ai graissé 200 balles et l’étape découpe est nettement plus rapide avec cet outil, même si ça reste un peu long de faire chauffer de la graisse au bain marie. Vivement les moules à balle ronde qui ne demandent pas cette étape 🙂

▷De la 3D pour la poudre noire. Le capper.

Mon imprimante 3D m’a été bien utile pour bricoler des accessoires de tir à la poudre noire. Il y a déjà pas mal de contenus prêts à imprimer mais pour certains j’ai du les modéliser et je vais vous les présenter au fil des jours.

Le capper ou distributeur d’amorce.

Les amorces sont des bols cylindriques de 4mm de diamètre avec quelques fraction de milligramme d’explosif. Elles servent à mettre à feu la poudre noire lorsqu’on les percute. Elles s’enfilent par l’arrière du barillet et ce n’est déjà pas facile en été mais l’hiver ça devient quasi impossible surtout si on doit les pincer légèrement pour qu’elles tiennent correctement sur la cheminée.

On trouve des distributeurs d’amorces en laiton pour une vingtaine d’euro, avec mauvaise réputation. Sur une marketplace j’ai trouvé un objet imprimé en 3D dont je me suis inspiré pour arriver à ceci :

WebGL Error

J’ai appris plus tard que l’objet vendu était en fait un fichier open source, dont le vendeur ne citait pas le copyright.

Sa boiboite

Modélisation de ma première boite, sur mesure pour contenir trois distributeurs.

Son couvercle s’imprime en mode spirale, c’est à dire qu’après les premières couches du socle, seules les parois externes sont imprimées d’un jet continu de la buse en une seule paroi. J’ai donc modélisé un hexagone de 5mm de hauteur, plein. Et ça donne un couvercle.

Ce genre d’impression est fragile mais rapide. Le résultat peut contenir de l’eau de façon étanche et on appelle d’ailleurs aussi cette fonction le mode vase.

Diffusion sur des sites de partage

J’ai commencé à partager mes créations sur deux sites de partage de fichier 3D à imprimer, un en français et un en anglais. Vous pouvez visualiser les fichiers 3D directement dans le navigateur 🙂 :

Les fichiers sont sous licence GPL, librement modifiables et diffusables sous la même licence. Ce projet a déjà été téléchargé plusieurs fois, ça fait plaisir.

À venir

Je dois encore diffuser quelques projets et c’est pas mal de boulot de le faire proprement. Merci DeepL pour la traduction anglaise, il connaît mieux que moi le jargon armurier anglais.

J’ai aussi réalisé quelques cibles d’entraînement à l’extermination des mythiques. C’est de la 2D mais je devrais les publier. Dérivées de dessins sous copyright je ne peux pas légalement le faire mais ici ou sur un forum ça devrait passer ^^

Joyeuses fêtes