Publié le Laisser un commentaire

▷Support de chargement revolver poudre noire

Gros projets de février, un support de chargement pliable pour revolver poudre noire. Avec la particularité de protéger le bois de la crosse avec une pièce en caoutchouc.

L’avantage est qu’il tient le canon des Remington 1858 et Colt 1851 parfaitement à la verticale. Une autre version du support sera bientôt adaptée à leurs crosses plus grandes.

Pourquoi du caoutchouc ?

En quelques centaines de rechargements de mon 1858, le premier chevalet que je m’étais fabriqué dans une planche en bois a attaqué la crosse.

Pauvre crosse en bois de 1858 attaquée par son support de rechargement
La crosse de mon 1858 avec le bois attaqué par le support lors des nombreux rechargements

La meilleure solution a été de réaliser l’encoche du support qui fixe la crosse dans un matériau déformable. Les filaments flexibles sont durs à imprimer et ont un aspect final moyen si on veut être pointilleux. Mais ils préservent très bien le bois de la crosse des chocs.

Encoche de crosse en caoutchouc du support de rechargement

Pliable comme tout bon support de chargement

Il fallait aussi pouvoir le transporter facilement jusqu’au stand de tir, donc l’idéal était de le rendre pliable.

L’articulation réalisée ici est particulièrement grosse en interne. Les deux pièces sont rentrées en force et le stand n’est pas conçu pour être démonté, au contraire, mais pour ne pas se détacher sans un effort démesuré (j’ai essayé, il faut des outils).

Pietta 1858 crosse quadrillée brut de déballage sur le stand de rechargement

Première d’au moins 3 versions

Il est parfaitement adapté aux répliques de Colt Navy 1851 et Remington 1858, mais ne convient pas au Colt 1860 ou au Walker. Ils auront donc une version dédiée.

Un chevalet pour les Pietta snub nose (canon très court de 3″) 1851 et 1860 est aussi prévu, leur crosse en bec d’aigle (la forme, les italiens ne chassent pas les aigles) étant particulière :

Un snubnose 1851 de Pietta
Bec d’aigle en bois végan.

La première version est déjà en vente, avec le stand de rechargement en version bleue et en version noire. Elle a aussi sa fiche sur la vitrine de la castorcorp.

Les premiers retours sont positifs, sauf un qui doutait de la tenu dans le temps. Pour avoir essayé de détruire quelques prototypes, je suis assez confiant sur la solidité du tout 🙂

Premier trimestre presque terminé, il reste beaucoup à faire et le comptabilité va demander du temps.

Salutations 🖖

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.